De l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée d’un entrepreneur : démystification des trois mythes les plus répandus

En septembre 2018, dans le Monde d’Avant, le psychologue organisationnel Adam Grant avait tweeté :

Parler d’équilibre entre travail et vie privée définit une attente irréaliste pour ce qui est de maintenir différents rôles en équilibre constant. À la place, il est plus judicieux de penser en termes de rythme travail-vie personnelle. Chaque semaine est ainsi organisée selon des moments qui interviennent à un rythme répétitif et dont l’intensité et la durée peuvent varier, selon le sujet : travail, famille, amis, santé, loisirs.

Un concept auquel j’adhère sans réserve. Depuis que le terme “équilibre travail-vie privée” est entré dans le lexique moderne, au point d’en être devenu un hashtag populaire (utilisé, en anglais #worklifebalance, par plus de 2 millions de fois sur Instagram seul, au moment où j’écris cet article), il s’est créé un mythe de l’équilibre parfait de celui qui s’épanouit au travail tout en pointant tous les jours à la même heure et, bien sûr, ne manque jamais les entrainements de football de ses enfants. Mais comme tout entrepreneur le sait, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Surtout depuis que la pandémie de Covid-19 nous a frappé, et que les marchés ont évolué à une vitesse que nul n’aurait pu prévoir, rechercher la formule idéale en termes d’équilibre entre travail et vie privée n’est pas seulement irréaliste – je dirais que c’est une perte de temps. Et si vous, comme moi, dirigez votre entreprise depuis chez vous et devez aussi scolariser deux jeunes enfants, vous n’avez pas une minute à perdre.

C’est pourquoi je pense qu’il est grand temps de s’attaquer à ce battage médiatique fait autour de l’équilibre entre travail et vie privée ; et de trouver une meilleure façon de s’épanouir à la fois dans votre vie entrepreneuriale et personnelle – du moins la plupart du temps. Ici, quelques-uns des mythes les plus courants de #worklifebalance, démystifiés, et que faire à la place.

Mythe 1 : Copier l’approche qui a fonctionné pour un autre entrepreneur prospère

Dans notre monde dominé par les réseaux sociaux et regorgeant de comparaisons interminables, il est tentant de voir ce qui semble avoir fonctionné pour un autre entrepreneur à succès et d’essayer de reproduire sa formule de réussite. Mais si je ne devais retenir qu’une seule chose que j’aurais appris en plus de 15 ans à diriger JotForm et à superviser plus de 290 employés, c’est que chacun a des priorités différentes. Ceci étant dit, donc, chacun doit pouvoir organiser la plus grande partie de son temps en fonction de ses valeurs et priorités personnelles. Et cela commence par prendre le temps de réfléchir à ce qui compte le plus pour vous.

Prenez Anne Wojcicki – la cofondatrice et PDG de 23andMe n’a pas caché qu’elle tenait absolument à passer du temps avec ses enfants. Elle a également particulièrement bien expliqué quelles méthodes originales elle exploite pour pouvoir passer plus de temps avec eux, tout en dirigeant l’une des entreprises les plus innovantes au monde. Par exemple, elle a une fois expliqué que parfois, elle laisse ses enfants porter leurs vêtements au lit parce que cela fait gagner du temps le matin. Pourquoi perdre un temps précieux alors que vous pouvez choisir et préparer vos vêtements la veille ?

Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, quant à lui, croit fermement à l’idée qu’il est essentiel de prendre du temps pour se recentrer sur soi-même. C’est pourquoi, lorsqu’il peut échapper au monde du travail, il a choisi de passer du temps seul – très seul, lors d’une retraite silencieuse de 10 jours en Birmanie. Le cauchemar d’une personne peut être le rêve (silencieux) d’une autre personne.

Pour Marcia Kilgore, une entrepreneure en série qui a récemment lancé sa cinquième entreprise, Beauty Pie, la famille passe toujours en premier. Comme elle l’a dit dans une interview : “J’ai vécu en réfléchissant constamment sur le mode “mon lit de mort”. Autrement dit, sur mon lit de mort, que regretterais-je le plus, d’avoir manqué une des pièces de théâtre de mon fils ou d’avoir manqué une réunion financière ?

Il n’y a pas d’approche unique pour trouver comment jongler avec votre vie professionnelle et personnelle. Déterminez quelles sont vos priorités et planifiez votre temps en fonction.

Mythe 2 : Créer un horaire fixe de déconnexion – et le respecter à tout prix

Lorsqu’on a demandé à Stewart Butterfield, co-fondateur et PDG de Slack, comment lui et son équipe trouvaient l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, en particulier en utilisant leur propre outil de communication, il a déclaré qu’il s’agissait de développer des systèmes pour alerter les gens lorsqu’ils en avaient besoin.

“Si quelqu’un a besoin de moi, il me le fera savoir. Une fois ce sentiment de confiance établi, il est beaucoup plus facile de lâcher prise”, a déclaré Butterfield.

Alors que certains entrepreneurs s’engagent parfois à se mettre au travail tous les jours à la même heure, je trouve personnellement que cela n’est pas pratique pour mon équipe. Surtout parce comme nous avons des bureaux de la Turquie jusqu’à la Californie, nous vivons dans des fuseaux horaires très différents. Je pense donc qu’il est important de faire comme les membres de l’équipe Slack et d’établir des règles concernant la communication, plutôt qu’un système d’horaires rigides. De cette façon, personne n’est jamais complètement hors du coup (sauf pendant les vacances), mais aussi, personne n’est dérangé en dehors des heures normales de bureau, à moins que leur contribution ne soit critique. Pour ma part, je protège mon temps avec ma famille, mais je veux aussi que mon équipe puisse me contacter en cas d’urgence au travail. C’est pourquoi j’ai défini ces limites claires avec mon équipe à l’avance.

Aujourd’hui, alors que la communication entre collègues se fait de plus en plus via des applications comme Slack, créant de fait un plus grand risque de générer une culture de travail “toujours active”, créer un système de règles pour que les gens sachent quand leur temps ou leur attention est vraiment nécessaire est plus crucial que jamais.

Mythe 3 : L’équilibre entre vie professionnelle et vie privée ne nécessite pas d’ajustements

Si vous avez déjà eu du mal à définir vos limites et que vous vous êtes demandé comment les autres sont capables de résister à la pression de travailler 24 heures sur 24 (en particulier si vous êtes aux premiers stades de votre démarrage), rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. C’est la question sur laquelle les contributeurs de la Harvard Business Review se sont penchés lorsqu’ils ont mené plus de 200 entretiens avec des cadres moyens et supérieurs de deux entreprises internationales. Ils ont constaté que ceux qui maintenaient un semblant d’équilibre dans leur vie pouvaient le faire grâce à une prise de conscience et à un contrôle continu de leurs priorités. Les auteurs écrivent :

Surtout, nos recherches suggèrent qu’il ne s’agit pas d’une solution à trouver une bonne fois pour toute, mais plutôt d’un cycle dans lequel nous devons nous engager continuellement à mesure que nos circonstances et nos priorités évoluent.

Peut-être que l’an passé, vous tentiez de  dans un marché, mais que cette année, vous aimeriez vraiment courir un marathon. Ou cette année, vous avez soudainement à vous occuper d’un parent âgé. En tant qu’entrepreneurs et humains, nos vies ne sont pas statiques – elles sont constamment en mouvement et en évolution, tout comme nos valeurs et nos priorités ; tout comme le monde qui nous entoure. Il n’est tout simplement pas possible de continuer au même rythme année après année.

C’est pourquoi il est bon de prendre régulièrement le temps de réfléchir sur ses objectifs et ses valeurs et de décider si votre système actuel de priorités est en alignement avec vos buts et vos valeurs.

Ce n’est qu’en réfléchissant au sujet et en effectuant les modifications qui s’imposent de manière continue que nous pouvons atteindre ce qu’Adam Grant qualifie de “rythme travail-vie personnelle”.

AUTEUR
Aytekin Tank est le fondateur et PDG de JotForm. Développeur de métier mais conteur de cœur, il écrit sur son parcours d'entrepreneur et partage des conseils pour les autres startups. Il adore écouter les histoires des utilisateurs de JotForm. Vous pouvez joindre Aytekin sur AytekinTank@JotForm.com

Envoyer un commentaire:

JotForm Avatar
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Commentaire:

Podo CommentSoyez le premier à commenter.