Pourquoi les plus grandes innovations viennent de problèmes banals

Des sèche-cheveux qui brûlent les cheveux. Des logiciels de flux de travail coûteux. Des collants qui se déchirent la première fois que vous les portez. Voilà ce que je qualifie de problèmes banals. Alors que de nombreux fondateurs en herbe cherchent à créer des produits éblouissants basés sur des technologies émergentes telles que la blockchain, l’IA, la NFT ou le GPT-3, l’innovation découle également de la résolution de défis banals.

En 2006, je voulais un moyen plus simple de créer des formulaires Web. J’avais travaillé dans une société de médias de New York où les rédacteurs avaient souvent besoin de formulaires personnalisés pour les sondages, les quiz, les commentaires des lecteurs, etc. Les formulaires étaient fastidieux à coder, et à remplir. Et c’est là que l’idée de Jotform m’est venue.

Je savais que ce n’était pas un produit que l’on pouvait qualifier de “cool”, comme Instagram ou une Tesla Model S.Je savais aussi que les formulaires Web ne me feraient pas faire la couverture d’un magazine. Mais par contre, je savais par expérience personnelle que ce que je construisais répondait à un vrai besoin.

Les technologies de pointe sont “sexy”, car elles repoussent les limites du possible. Elles stimulent notre imagination et font parler les investisseurs. Pourtant, au cours d’une journée, nous rencontrons d’innombrables petits problèmes qui nous agacent, du tube de dentifrice percé aux problèmes de connectivité Bluetooth. Des problèmes banals comme ceux-là sont prêts pour l’innovation. Explorez les petites frustrations du quotidien et vous ne serez jamais à court d’idées de produits et de fonctionnalités qui plairont au public.

Jotform élimine l’un de ces problèmes du quotidien (le besoin de formulaires Web personnalisés) que j’ai expérimenté de première main au cours des cinq années que j’ai passées en tant que salarié. Ce n’est pas un voyage spatial, mais nous avons plus de 9,1 millions d’utilisateurs satisfaits.

Que vous cherchiez une nouvelle inspiration ou que vous vouliez améliorer un produit existant, voici trois façons d’utiliser ces petits problèmes du quotidien comme source d’innovation.

1. Utilisez votre expertise spécifique pour innover

En 1993, Dyson a lancé un aspirateur sans sac qui sépare la poussière de l’air à l’aide des forces centrifuges. L’entreprise compte maintenant plus de 12 000 employés et réalise un chiffre d’affaires annuel de 7,3 milliards de dollars. Dyson a également élargi sa gamme de produits pour inclure des sèche-mains, des ventilateurs de bureau, des purificateurs d’air, etc. Tous ces produits découlent de la compréhension du mouvement de l’air, specialité de l’entreprise.

En 2016, Dyson a lancé le sèche-cheveux Supersonic. Il mesure la température de l’air 40 fois par seconde pour éviter les dommages causés par la chaleur et a nécessité 103 ingénieurs sur quatre ans pour être développé, ce qui pourrait expliquer son prix de près de 400 €.

Deux ans plus tard, Dyson a dévoilé l’Airwrap, qui utilise le flux d’air, au lieu d’une chaleur extrême, pour attraper et boucler les cheveux. L’Airwrap se vend près de 500 € et avait une liste d’attente de plus de 100 000 personnes lorsque ses stocks ont été épuisés fin 2018. Dyson continue de travailler sur la résolution de problèmes banals avec des solutions rentables. Ils continuent de trouver de nouvelles façons d’appliquer leurs connaissances approfondies du flux d’air et d’acquérir de nouveaux clients en cours de route.

Prenez notre dernier produit, les Approbations Jotform, lesquelles facilitent de manière incroyable la création d’un flux de travail, dès lors que cela commence par une demande d’approbation. Nous avons une bonne maîtrise des formulaires Web et de leur intégration dans les processus et les flux de travail de l’entreprise. Les Approbations Jotform automatisent toutes les étapes déclenchées lors de la soumission d’un formulaire. Les utilisateurs peuvent déplacer des éléments de leur flux de travail pour créer un organigramme par simple glissé-déposé, puis peuvent ajouter des approbations, des e-mails et une logique conditionnelle. De nombreuses entreprises pourraient bénéficier de cette solution, au même titre que de nombreux utilisateurs qui évoluent dans les secteurs des ressources humaines, de la finance, de l’éducation, de l’informatique ou du domaine caritatif.

2. Changez les règles du jeu

Quiconque porte des collants sait qu’il file à la simple vue d’un ongle pointu ou d’une griffe de chien. Pendant des décennies, la bonneterie a été considérée comme un produit jetable qui ne durerait qu’une paire d’occasions. Déterminée à créer des collants vraiment indéchirables, la fondatrice et PDG de Sheertex, Katherine Homuth, et son équipe ont développé un tricot exclusif quasiment impossible à filer.

En modifiant les règles du secteur, Sheertex peut facturer environ 100 $ pour une seule paire de collants indestructibles. La société a également levé un total de 44,3 millions de dollars de financement auprès d’investisseurs, y compris la branche de capital-risque de la marque de mode suédoise H&M.

Pourtant, les bas et collants qui filent sont un autre problème auquel on ne pense pas vraiment dans notre vie de tous les jours. Personne ne s’était dit qu’il lui fallait des collants indestructibles jusqu’à ce que Homuth crée Sheertex – ce qui signifie également que l’entreprise doit faire l’éducation des acheteurs habitués aux collants jetables bon marché.

3. Regardez comment les gens copient ou adaptent votre produit

Quel que soit le soin avec lequel vous planifiez et construisez quelque chose, les utilisateurs l’adapteront à leurs besoins. IKEAhackers, par exemple, propose des instructions de bricolage pour modifier les produits IKEA. Des astuces et idées qui proviennent du monde entier. IKEA vend l’IDEALISK pour râper du fromage, mais entre les mains d’un hacker créatif, cela peut devenir rapidement une lampe.

De même, nous ne pouvons pas nous attribuer le mérite des Approbations JotForm. L’idée nous est venue à force de voir les utilisateurs adapter nos fonctionnalités pour créer des flux de travail basés sur des soumissions de formulaires. Nous savions qu’ils avaient besoin d’un moyen simple d’automatiser les processus d’approbation, par exemple, pour l’intégration des employés, les rapports de dépenses, les approbations de demandes de congés, les demandes d’aide financière, les bons de commande, etc.

Tout comme vous écoutez les commentaires des clients et les idées jetées lors des réunions en interne, essayez de regarder ce qui se passe de l’autre côté du miroir. Explorez les utilisations faites de manière involontaires de votre produit par les gens peut vous permettre de découvrir des informations fascinantes et, en fin de compte, de faire croître votre entreprise. Les opportunités d’innovation sont partout.

Après avoir commencé mon voyage avec les formulaires Web il y a 15 ans, je suis heureux de partager un autre secret : il n’y a pas de problème banal. Créer quelque chose que les gens veulent et ont besoin ; quelque chose qui rend leur journée un peu meilleure et qui les aide à travailler de manière plus productive est un défi permanent que je suis ravi de relever chaque jour – et je sais que notre équipe ressent la même chose.

AUTEUR
Aytekin Tank est le fondateur et PDG de Jotform. Développeur de métier mais conteur de cœur, il écrit sur son parcours d'entrepreneur et partage des conseils pour les autres startups. Il adore écouter les histoires des utilisateurs de Jotform. Vous pouvez joindre Aytekin sur AytekinTank@Jotform.com

Envoyer un commentaire:

Jotform Avatar
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Commentaire:

Podo CommentSoyez le premier à commenter.