Top 5 des alternatives à Microsoft Teams

Depuis que Microsoft a lancé Teams en tant qu’outil de discussion au sein de la plateforme Office 365 en 2017, les fonctionnalités et la base d’utilisateurs se sont rapidement développées. Microsoft Teams est désormais considéré comme l’un des meilleurs outils de communication et de collaboration numériques, mais c’est loin d’être la seule option.

Si votre équipe n’utilise pas la suite de produits Microsoft ou souhaite essayer autre chose, il existe de nombreuses autres plateformes qui offrent les outils dont vous avez besoin pour rester connecté. Voici les cinq meilleures alternatives à Microsoft Teams pour les entreprises.

1. Slack   

Il ne fait aucun doute que la meilleure alternative à Microsoft Teams reste Slack. En fait, Microsoft Teams a été développé en tant que concurrent direct de Slack, plateforme que Microsoft aurait envisagé d’acheter pour 8 milliards de dollars avant de finalement décider de cloner ses fonctionnalités avec Teams.

Le succès de Slack a fait décoller le concept de l’espace de communication et de collaboration en temps réel, et Slack conserve un avantage indéniable à avoir été la première plateforme à proposer cette solution. “Slack est tellement bien implantée que si une entreprise recherche un outil de chat, il est probable qu’elle s’orientera vers Slack”, explique Kevin Senior, directeur général de Glasscubes, une suite logicielle dédié au travail dématérialisé, qui vient en complément des plateformes comme Slack et Teams et apporte des fonctionnalités supplémentaires.

Slack possède toutes les fonctionnalités attendues et présentes dans Teams : la messagerie instantanée divisée en canaux, les appels vidéo, le partage d’écran et le partage de fichiers. “Exception faite de certaines fonctionnalités, le crossover est presque parfait”, explique Senior.

En plus de ses puissantes fonctionnalités, la véritable force de Slack réside dans sa simplicité et son expérience utilisateur plaisante. Slack est facile à configurer et agréable à utiliser, selon Senior. “Commencer à travailler avec Slack est facile notamment au sein d’une petite équipe et son utilisation est très intuitive, davantage que Teams.”

Si vous souhaitez connecter vos flux de travail, Slack propose aussi cette possibilité. Avec plus de 2 000 applications intégrables, Slack possède le plus grand écosystème d’intégration de toutes les plateformes de chat (bien que Teams rattrape rapidement son retard).

Le forfait gratuit de Slack limite les utilisateurs à des appels vidéo en tête-à-tête, 10 intégrations et un accès à 10 000 messages. Les forfaits payants sont disponibles à partir de 8 $ par mois, par utilisateur (6,67 $ lorsqu’ils sont payés annuellement).

Conseil de pro

Si vous utilisez déjà Slack et recherchez d’autres options, consultez l’article sur les alternatives à Slack article.

2. Google G-Suite   

Si votre équipe utilise G-Suite pour la gestion des e-mails et des documents, vous pouvez retrouver la plupart des fonctionnalités de Microsoft Teams en utilisant les outils Google déjà à votre disposition. Vous pouvez participer à des discussions individuelles et de groupe avec Google Chat (anciennement Hangouts Chat), passer à des appels vidéo avec Meet, gérer des documents dans Drive et collaborer sur des documents dans Docs. Bien entendu, Mail est la plaque tournante de toutes les communications par e-mail.

Google Chat

Pour les équipes utilisant G-Suite, les deux plus gros avantages sont la facilité d’utilisation et le prix : le forfait G-Suite de base coûte 6 $ par utilisateur et par mois, et ne nécessite aucun logiciel supplémentaire. Cependant, vous n’aurez pas les fonctionnalités de discussion plus étendues telles que des canaux, les mentions, etc., que vous trouverez dans Teams et Slack.

3. Workplace by Facebook   

En 2016, Facebook est entré sur le marché du travail collaboratif avec le lancement de Workplace by Facebook. Workplace utilise l’interface bien connue de Facebook pour proposer des fonctionnalités telles que le fil d’actualité, Messenger, les groupes, les appels vidéo et la vidéo en direct, toutes adaptées à un environnement de travail.

Workplace propose trois options de tarification : Essential, Advanced et Enterprise. Workplace Essential est gratuit, tandis que Workplace Advanced coûte 4 $ par utilisateur et par mois, et Enterprise, 8 $ par utilisateur et par mois. La version Enterprise offre des fonctionnalités supplémentaires de sécurité et de gestion des données.

Bien que le principal argument de vente de Workplace soit sa similitude avec le produit grand public de Facebook, cela peut être un inconvénient pour certaines équipes, ce qui peut expliquer pourquoi il est à la traîne derrière Slack, Teams et G-Suite. Selon Senior, “Nous rencontrons rarement Workplace dans le secteur privé ou public au Royaume-Uni. Les entreprises ont tendance à préférer utiliser des outils d’entreprise. Si une plateforme comme LinkedIn offrait un équivalent, il est probable qu’il serait davantage utilisé.”

4. Flock  

Flock est une application de messagerie instantanée disposant d’une gamme de fonctionnalités supplémentaires qui en font une alternative viable à Microsoft Teams. En plus des outils attendus tels que le chat, les appels vocaux et vidéo, Flock vous permet de transformer les messages en tâches que vous pouvez attribuer et suivre, définir des rappels pour votre équipe et exécuter des sondages pour obtenir des commentaires rapides. Contrairement à Teams, ces outils de productivité intégrés vous permettent de gérer le travail au sein de l’application.

Comme avec Teams et Slack, la communication est divisée en canaux, avec l’option de canaux privés pour des sujets ciblés, de canaux d’équipe publics, de canaux unidirectionnels pour les annonces et de “canaux intelligents”, qui ajoutent automatiquement des membres de l’équipe en fonction de critères choisis. Contrairement à Teams, Flock autorise un nombre illimité d’utilisateurs gratuits, ce qui le rend plus adapté aux projets nécessitant une collaboration avec d’autres organisations.

Flock permet d’intégrer plus de 60 applications et propose une plateforme de développement pour des intégrations personnalisées. Des capacités impressionnantes d’automatisation des processus vous permettent d’automatiser les flux de travail répétitifs tels que l’intégration des employés ou les demandes de remboursement. Les utilisateurs sont généralement satisfaits de Flock, mais son interface utilisateur unique à cinq colonnes peut être trop chargée pour certains.

La version gratuite limite les utilisateurs à 10 000 messages interrogeables, la vidéoconférence est limitée à quatre utilisateurs à la fois pendant 20 minutes et à 5 Go de stockage pour l’équipe. Les forfaits payants sont à partir de 4,50 $ par utilisateur par mois et déverrouillent des fonctionnalités telles que le partage d’écran, l’historique illimité des messages, les chaînes publiques et privées illimitées, l’assistance 24h/24, 7j/7, les appels vidéo de groupe et 10 Go de stockage de fichiers par utilisateur.

5. Cisco Webex Teams

Pour les grandes organisations qui ont besoin de fonctionnalités plus avancées et spécifiques ; et utilisent des appareils VoIP Cisco, Cisco Webex Teams est une bonne alternative à Microsoft Teams. Anciennement connu sous le nom de Cisco Spark, Webex Teams fournit les fonctionnalités de base que l’on attend, telles que le chat, les réunions en visioconférence, la planification et le partage de fichiers, ainsi que le tableau blanc et de puissants outils de collaboration visuelle. Webex Teams vous permet également de passer des appels vocaux depuis l’application et constitue un bon choix pour les équipes qui ont besoin de fonctionnalités de réunion en visioconférence solides.

Comme on pouvait s’y attendre de la part de Cisco, Webex Teams propose un AppHub et des intégrations avec des outils d’autres principaux fournisseurs de logiciels dédiés aux entreprises tels que Google, Salesforce, Dropbox et Microsoft. Webex Teams propose également des bots qui permettent d’automatiser les flux de travail ainsi que des ressources de développement étendues pour une plus grande personnalisation.

Parce qu’il se concentre davantage sur la fonctionnalité de réunion vidéo d’entreprise plutôt que sur le simple chat, les forfaits Webex payants sont à partir de 13,50 $ par mois par hôte, avec des forfaits comprenant de 50 à 200 participants et jusqu’à 100 licences d’hôte.

Si Microsoft Teams ne vous convient pas, il n’y a pas lieu de vous inquiéter : il existe de nombreux autres outils de discussion destinés au travail collaboratif et beaucoup offrent des options gratuites que vous pouvez essayer avant de payer.

Envoyer un commentaire:

JotForm Avatar
This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Commentaire:

Podo CommentSoyez le premier à commenter.